Composition

Le SIRS se compose:

  1. d’un staff
  2. d’un comité stratégique
  3. de deux comités de concertation structurelle

1. Le staff du SIRS

  • Le SIRS est dirigé par un manager qui dispose d’un staff de collaborateurs. Cette équipe est chargée:
  • de la préparation d’un plan stratégique pluriannuel et des plans d’action annuels
  • de la préparation du développement de stratégies de lutte contre la fraude sociale (ex. datamining, équipes mixtes, équipe volante,…)
  • du fonctionnement journalier (ex. suivi des projets, plans pour une concurrence loyale,…)
  • de la préparation des réunions du comité stratégique et des 2 comités de concertation structurelle
  • d’organiser et piloter la concertation entre les services d’inspection
  • de l’organisation des recherches portant sur les nou­veaux phénomènes frauduleux, pouvant englober l’ex­pertise tant des services d’inspection que des universités et d’autres centres de recherche.
  • de la préparation du développement de la vision de la lutte contre la fraude sociale
  • de la préparation et de l’appui politiques (ex. projets de loi, questions parlementaires,…), dans le cadre du plan stratégique et des plans d’action annuels
  • de soutenir les services d’inspection
  • pas de missions de contrôle opérationnelles
  • de prendre des initiatives pour pallier les lacunes en matière de formation des inspecteurs
  • de l’analyse de la lutte contre la fraude sociale transfron­talière et du suivi des évolutions internationales
  • de l’organisation d’une concertation structurelle avec les différents partenaires, notamment les Régions, qui col­laborent activement à la lutte contre la fraude sociale.

2. Le comité stratégique

Missions:

  • Rédaction du plan stratégique de lutte contre la fraude sociale pour les quatre années à venir, compte tenu des contrats d’administration des IPSS et des SPF.
  • Validation du plan stratégique pluriannuel (pour 4 ans)
  • Validation du plan d’action annuel
  • Validation des stratégies définies
  • Validation des indicateurs clés de performance (ICP) par service d’inspection à l’égard de l’exécution du plan d’action annuel (ex. nombre d’actions dans un secteur déterminé, pourcentage de contrôles positifs, etc.)

3. Les 2 comités de concertation structurelle (salariés et in­dépendants)

Missions:

  • Coordination de l’exécution du plan d’action annuel
  • Proposition de facteurs critiques de succès et indicateurs de performance + rapport et suivi
  • Proposition de standardisation des processus de travail
  • Monitoring et rapport au sujet des actions